La nutrition à son niveau supérieur

ALS / SLA, Inversion de la maladie: Le programme testé à l’université de Duke

Duke est une université américaine qui compte parmi les universités les plus renommées du monde: elle a été classée 13éme par le THES-QS World University Ranking.
Le Dr Rick Bedlack, neurologue au sein de cette université,  accompagne des patients atteints de SLA depuis plus de 16 ans. En faisant de la veille informatique, il se rapproche de patients ayant vu des améliorations dans leur état, ce qu’il appelle “ une inversion” de la maladie, pour étudier les facteurs communs de ces patients.

Sur la base de ces analyses, il a ainsi mis au point le programme RDIS : Reproduction des Invertions SLA.

Le premier essai RDIS avec la Lunasine est en cours: pendant 1 an, 50 patients vont se supplémenter avec les produits de nutrition Reliv. Aussi, pour permettre à  toute personne interessée par cet essai de faire la même chose, le Dr Bedlack a mis le protocole en ligne afin d’indiquer les produits et quantités utilisées.

LA MARCHE A SUIVRE

Le Régime Lunasine consiste en : 12 gélules de Lunasine par jour, 3 dosettes de Now par jour ( un mélange de vitamines, minéraux et de super anti-oxydants) et 2 dosettes par jour de Provantage ( acides aminés, créatine, CoQ10).
Les patients peuvent suivre le schéma suivant:

– Jour 1 : 3 gélules de Lunasine, ¼ de Now, ¼ de Provantage. 2 fois dans la journée.
Jour 2 et  3 : 4 gélules de Lunasine, ½ Now, ½ Provantage. 2 fois par jour
Jour 4 et 5 : 6 gélules de Lunasine, 1 Now et 1 Provantage. 2 fois par jour
Jour 6: 6 gélules de Lunasine, 1 ½ de Now, 1 Provantage. 2 fois par jour et aussi longtemps que dure l’étude.

Il est recommandé d’ouvrir les gélules et de les mélanger avec les poudres et de l’eau de façon à obtenir un shake ( boisson).
Si vous ne supportez pas un dosage, revenez au dosage précédent.

ATTENTION: Le Provantage n’est pas distribué en Europe. On pourra le remplacer par l’équivalent en Now.

De plus, cette nutrition n’est en aucun cas un traitement et ne promet en rien une inversion ou une guérison de la maladie, il faut donc prendre ce programme avec discernement. Reliv ne pourra en aucun cas garantir un quelconque résultat, chaque organisme réagissant à sa manière avec les nutriments.

Share this post



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *