La nutrition à son niveau supérieur

Le Cholestérol, ce que vous devez savoir!

Suite aux différents scandales liés au cholestérol et à son traitement par les statines,  il nous semblait bon de se pencher un peu sur le sujet pour démêler le vrai du faux et mettre en place des actions simples et concrètes.

Tout le monde s’y connaît plus ou moins sur le cholestérol : il y le bon et le mauvais cholestérol et trop de mauvais cholestérol pourrait être préjudiciable pour notre système cardiaque. Oui mais, beaucoup d’entre nous tombe encore trop vite dans les préjugés et les mythes liés au Cholestérol. Et vous, avez-vous tout juste sur le Cholestérol ?

  1. Le cholestérol est mauvais. MYTHE

Votre corps a besoin de cholestérol pour maintenir les membranes cellulaires stables et les aider à la production de certaines hormones. Le cholestérol devient un problème seulement quand il circule dans le sang et s’accumule à l’intérieur des artères. Si trop de cholestérol s’accumule, alors une artère peut se bloquer et une crise cardiaque ou un AVC peuvent se produire.

 

  1. Il existe un taux optimum à atteindre. MYTHE

Il n’y a pas de valeur de référence universelle. Cela dépend entièrement de vos facteurs de risque. Si vous avez un facteur de risque – tels que le tabagisme, le diabète ou l’hypertension artérielle – alors vous devriez essayer de maintenir votre taux de LDL (ou «mauvais» cholestérol) à moins de 160 mg / dL.

 

  1. Un taux TOTAL de cholestérol élevé est uniquement causé par une mauvaise alimentation. MYTHE

S’il est vrai que la consommation de graisses trans et saturées peut influencer le taux de cholestérol LDL, il est néanmoins bon de savoir que plus de 80% du cholestérol est produit dans le foie. Avec une alimentation saine, la façon la plus efficace pour abaisser le LDL (mauvais cholestérol) est donc également de contrôler la production de cholestérol interne du foie.

 

  1. Les aliments étiquetés «sans cholestérol» sont mieux pour votre cœur. MYTHE

Ne vous fiez pas aux étiquettes! L’étiquette nutritionnelle des produits se réfère au cholestérol alimentaire, il s’agit seulement d’une petite partie de ce qui peut aggraver votre taux de cholestérol. Les gras saturés (présents dans les aliments d’origine animale et les produits laitiers) et les gras trans (trouvés dans les aliments industriels) ont un impact beaucoup plus important sur votre cholestérol.

 

  1. Les problèmes liés à un taux de cholestérol élevé sont seulement effectifs en vieillissant. MYTHE

La plupart des gens s’imaginent que le cholestérol est un problème rencontré par les gens d’âge mur. Mais devinez quoi? La recherche a montré que l’athérosclérose – le rétrécissement des artères qui conduit aux crises cardiaques – peut commencer dès l’âge de huit ans!

 

  1. Si votre taux de cholestérol est normal alors vous ne risquez pas de maladie cardiaque. FAUX

Les niveaux de cholestérol ne sont que l’un des facteurs de risque de maladie cardiaque. Les autres risques comprennent des taux de triglycérides élevés, une résistance à l’insuline et l’hypertension artérielle. Le tabagisme et un mode de vie sédentaire sont également des facteurs importants de risque de maladie cardiaque.

 

  1. Un traitement médical est indispensable pour gérer son taux de cholestérol. MYTHE

Il est évident que certaines personnes ont besoin de prendre des médicaments sur ordonnance, tels que les statines, pour aider à réduire leur taux de cholestérol.

Malheureusement, si les statines peuvent être bénéfiques, elles peuvent aussi causer des effets secondaires désagréables tels que douleurs ou faiblesses musculaires, lésions du foie, maux de tête et problèmes digestifs.

C’est pour cela qu’un régime nutritionnel plus sain, un programme de perte de poids et de l’exercice physique peuvent être tout aussi efficaces sur le long terme, même avec des antécédents familiaux.

Par exemple, 30 minutes d’exercices d’aérobique trois fois (ou plus) par semaine peuvent augmenter votre «bon» cholestérol (HDL) de 5-10% et réduire les triglycérides.

 

Certains aliments peuvent également contribuer à améliorer le taux de cholestérol, tels que:

 

  • Avocats
  • Orge
  • Haricots et lentilles
  • Poisson
  • Fruits et légumes frais, en particulier les bleuets
  • Avoine et autres grains entiers
  • Graisses saines telles que l’huile d’olive, l’huile de poisson, le lin
  • Ail
  • Noix et graines, en particulier les noix et les amandes

Seulement voilà, si sur le papier ce “régime” est le plus adapté, il est parfois trés difficile à tenir sur le long terme et beaucoup de gens se découragent et “comptent” sur leur médicament pour les aider.

Un nouveau moyen simple et facile d’améliorer vos niveaux de cholestérol – même si vous prenez aussi des statines – est par le biais de suppléments nutritionnels tels que la Lunasine.

La communauté scientifique reconnaît les avantages du soja sur les maladies cardiaques, une demande a été validée en ce sens en 1999 par la Food and Drug Administration. Des études montrent que la lunasine, un peptide d’origine naturelle, est en grande partie responsable des propriétés anti-cholestérol du soja.

La double action de la lunasine

Pour rappel, le cholestérol provient de deux sources: l’apport alimentaire ainsi que la production provenant de notre foie. Plus de 80% du cholestérol provient du foie, le moyen le plus efficace pour abaisser le LDL (mauvais cholestérol) est donc de contrôler la production du foie. La lunasine le fait de deux façons:

  •    En perturbant une étape dans la production d’une enzyme clé de la synthèse du cholestérol dans le foie.
  •   En augmentant le nombre de récepteurs disponibles dans les cellules du foie pour effacer le cholestérol LDL dans le sang.

La plupart du cholestérol est produit dans le foie par le gène HMG-CoA réductase. Bloquer ce gène peut induire des problèmes de santé parce que votre corps a besoin d’un niveau minimum de cholestérol pour son fonctionnement cellulaire. La lunasine, au contraire, cible le cholestérol à un stade antérieur, elle réduit le HMG-CoA sans le bloquer totalement. Ainsi, vous baissez votre taux de cholestérol sans perturber le fonctionnement normal de l’organisme.

Sources:

http://www.everydayhealth.com/high-cholesterol/high-cholesterol-myths.aspx, http://www.health.com/health/condition-article/0,,20259746_2,00.html, http://www.huffingtonpost.com/2011/02/11/cholesterol-myths-_n_821559.html#s238136&title=Cholesterol_Is_Always, http://www.webmd.com/cholesterol-management/guide/understanding-numbers, http://www.reliv.com/US/EN/Reliv-LunaRich-Soy-Powder.html, http://www.reliv.com/US/EN/Reliv-CardioSentials-Heart-Health.html#tabs-911
http://blog.reliv.com/nutrition/healthy-living-tips/take-steps-to-improve-cholesterol/
http://blog.reliv.com/nutrition/healthy-living-tips/7-cholesterol-myths/

Share this post



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *