La nutrition à son niveau supérieur

Enfance et épigénétique

L’épigénétique est un domaine émergeant de la recherche scientifique qui montre comment les influences de l’environnement (nutrition, polluants, activité physique et apprentissages) affectent réellement l’expression de leurs gènes.

Au cours du développement, l’ADN qui compose nos gènes accumule des marques chimiques qui déterminent combien et comment les gènes sont exprimés. Cet ensemble de marques chimiques s’appelle «l’épigénome». Les différentes expériences vécues par les enfants réorganisent ces marques chimiques. Cela explique pourquoi des jumeaux génétiquement identiques peuvent présenter des comportements, des compétences, une santé et des résultats différents.

Cela signifie que la vieille idée selon laquelle les gènes sont «gravés dans la pierre» a été réfutée. Nature vs. Nourrir n’est plus un débat. C’est presque toujours les deux!

L’épigénétique explique comment des expériences précoces peuvent avoir des impacts tout au long de la vie.

Lorsque les expériences, au cours du développement, réorganisent les marques épigénétiques qui régissent l’expression des gènes, elles peuvent modifier la manière dont les gènes libèrent les informations qu’ils véhiculent.

Ainsi, l’épigénome peut être affecté par des expériences positives, telles que des relations de soutien, des opportunités d’apprentissage ou une nutrition optimale… Ou des influences négatives, telles que des toxines environnementales , des circonstances de vie stressantes, ou une nutrition de basse qualité qui laissent une “signature” épigénétique unique sur les gènes. Ces signatures peuvent être temporaires ou permanentes et les deux types affectent la facilité avec laquelle les gènes sont activés ou désactivés. Des recherches récentes démontrent qu’il peut exister des moyens d’inverser certains changements négatifs et de rétablir un fonctionnement sain, en régulant le stress ou en adoptant une nutrition saine par exemple

LES JEUNES CERVEAUX SONT PARTICULIÈREMENT SENSIBLES AUX CHANGEMENTS ÉPIGÉNÉTIQUES.

Les expériences très jeune, lorsque le cerveau se développe rapidement, entraînent des adaptations épigénétiques qui déterminent si, quand et comment les gènes publient leurs instructions pour renforcer leurs capacités futures en matière de santé, de compétences et de résilience. C’est pourquoi il est crucial de bien nourrir, de proposer des expériences constructives et encourageantes aux jeunes enfants dès les premières années.

Des services tels que des soins de santé de haute qualité et une nutrition optimale pour toutes les femmes enceintes, les nourrissons et les enfants en bas âge, ainsi que le soutien apporté aux nouveaux parents et aux personnes qui en prennent soin peuvent – littéralement – influer sur la chimie entourant les gènes des enfants.

 

Enfance et épigénétique

Enfance et épigénétique

Share this post



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *